Orage

Les orages sont des décharges d’électricité atmosphérique, accompagnées d’éclairs, de tonnerre et de violentes averses, qui se produisent dans des cumulus turriformes. Ils trouvent leur origine dans de puissants transports verticaux de masses d’air dans les couches inférieures de l’atmosphère.


Gewitterwolke über dem Mittelland

Les orages en Suisse

Les orages les plus fréquents sont les orages de chaleur. Les orages de front sont plus rares et moins violents.

 

En Suisse, des orages de chaleur se produisent régulièrement durant les mois chauds de l’été. La topographie accusée du pays favorise un échauffement local suivi d’une ascendance de masses d’air humide pouvant former des nuages d’orage en forme de tours s’élevant à une grande altitude. Les puissants courants ascendants et descendants génèrent des tensions électriques qui se déchargent en générant des éclairs.

 

Les coups de foudre allument souvent des feux susceptibles d’incendier des bâtiments et des forêts. Ils peuvent aussi infliger de gros dégâts aux ordinateurs, téléviseurs, installations téléphoniques et autres, car les composants électroniques supportent mal les surtensions. Des circuits imprimés ou des câbles fondent par exemple sous l’effet de la surchauffe. Environ mille personnes sont tuées chaque année dans le monde par des éclairs – sous l’effet du coup de foudre lui-même, du choc électrique ou des brûlures infligées.

 

Les rafales de tempête et les chutes de grêle causent également des dégâts. Les violentes précipitations peuvent en outre déclencher d’autres processus dangereux, tels que crues, glissements de terrain ou laves torrentielles.