Tempête

Une tempête est un vent violent de vitesse supérieure à 75 km/h, soit de force supérieure ou égale à 9. Les tempêtes se produisent principalement sous les latitudes moyennes en automne et en hiver.


Cyclone Ron, Pacifique sud

Quelle est l’origine des tempêtes?

Le temps décrit l’état de l’atmosphère à un endroit donné et à un moment donné. La pression atmosphérique, la température et les précipitations sont les éléments déterminants. La circulation atmosphérique, qui dépend du rayonnement solaire, et la distribution des terres et des mers influent sur les répartitions caractéristiques de la pression et de la température, des situations météorologiques typiques.

 

Une intempérie survient lorsque la météorologie atteint des proportions extrêmes. Les pressions et les températures présentent alors des écarts particulièrement marqués. Les intempéries se manifestent par différents phénomènes selon l’endroit de la terre où elles se produisent. Nos latitudes sont typiquement le siège de tempêtes hivernales, tandis que les tempêtes tropicales tourbillonnaires, par exemple, ne peuvent se former que dans les régions tropicales et subtropicales. D’autres phénomènes, tels les orages, dépendent essentiellement de facteurs régionaux et locaux, c’est pourquoi ils se produisent indépendamment des grandes zones climatiques de la terre.

 

Voici quelques phénomènes météorologiques considérés comme intempéries:

Tornade

Quels dommages peuvent en résulter?

Les intempéries peuvent avoir des effets dévastateurs. Dans le cas des tempêtes hivernales et des cyclones tropicaux, les destructions sont principalement imputables à la force énorme du vent. La tension électrique associée à la foudre présente un danger pour les personnes et pour les animaux, surtout à l’extérieur, mais elle est aussi de nature à détruire des appareils électriques.

 

La grêle peut infliger d’importants dommages aux bâtiments, aux véhicules et aux cultures.

 
Conséquences dues aux tempêtes

Le danger n’est pas seulement dû aux effets directs des intempéries, mais souvent aussi à leurs effets secondaires. Les fortes précipitations qui accompagnent fréquemment les intempéries peuvent par exemple produire des crues ou déclencher des mouvements de terrain tels que coulées de boue. Au bord des plans d’eau, les vents violents des tempêtes hivernales et des tempêtes tropicales tourbillonnaires génèrent parfois des ondes de tempête. La décharge électrique accompagnant la foudre peut causer des incendies de forêt ou de maisons.