Origine des éruptions volcaniques

Stromboli Italie

Du magma en fusion s’accumule à différentes profondeurs à l’intérieur de la terre. Des failles tectoniques affectant des zones de faiblesse de la croûte terrestre sont susceptibles de provoquer une décompression et un refroidissement de ce magma. Les gaz liés au magma s’en séparent, puis ils entament conjointement un mouvement ascendant. Ils sortent finalement du volcan en empruntant des cheminées ou des fissures. Lorsque le magma atteint la surface, il est qualifié de « lave ». Celle-ci peut avoir une température supérieure à 1200° C. Les volcans produisent également des pyroclastites et des cendres. Selon sa composition, la lave peut s’échapper sous la forme d’éruption explosive ou s’écouler lentement sur les flancs du volcan.

 

On distingue principalement deux types de volcans: 

Fontaine de lave à Hawaï

Quels dommages peuvent en résulter?

La lave ne présente pas un grand danger pour les personnes, malgré sa température élevée, car on sait calculer son cheminement avec une grande précision. Mais elle peut infliger d’importants dégâts aux objets de valeur. Les pyroclastites éjectées sont très dangereuses pour les personnes et les habitations. Mais ce sont les cendres volcaniques très chaudes qui constituent la principale menace, du fait de leur densité élevée et de leur propagation à grande distance. Elles génèrent un danger de coulée de boue lorsqu’elles sont gorgées d’eau. Ces coulées peuvent encore se produire longtemps après l’éruption proprement dite, lorsque des pluies intenses affouillent des dépôts volcaniques meubles.

Les nuées ardentes (coulées pyroclastiques) comptent également parmi les phénomènes volcaniques dangereux, en raison de leur caractère imprévisible. Il en va de même pour les vapeurs et les gaz s’échappant de la surface de la lave, comme le dioxyde de carbone ou de soufre, qui peuvent être mortels pour l’homme.