PLANAT - La plate-forme nationale «Dangers naturels»

Créée en 1997 par le Conseil fédéral, la plate-forme nationale «Dangers naturels» PLANAT s'engage, sur le plan stratégique, en faveur d'une amélioration de la prévention des dangers naturels pour l'ensemble de la Suisse. Le but de cette commission extra-parlementaire est de promouvoir le changement d'approche dans le domaine des dangers naturels en passant d'une pure défense contre le danger à une gestion du risque.

Les membres du PLANAT et le secrétariat à la 60e réunion plénière, en Mars 2017 (Pas sur la photo Valérie November)
Les membres du PLANAT et le secrétariat à la 60e réunion plénière, en Mars 2017 (Pas sur la photo Valérie November)

 

PLANAT est constituée de 18 membres spécialisés originaires de toutes les régions de Suisse et élus par le Conseil fédéral pour un mandat fixé à quatre ans. Les services spécialisés de la Confédération et des Cantons sont représentés dans cette commission, de même que la recherche, les associations professionnelles, l'économie et les assurances.

 

La commission veille à éviter les doublons au niveau de la prévention et à mieux exploiter les synergies existantes. PLANAT est d'avis que la planification de la protection contre les dangers naturels ne doit désormais plus se limiter à protéger, dans le cadre des domaines de compétences sectoriels, quelques biens isolés contre certains types de danger.