Incendie de forêt

Un incendie de forêt est un feu d’origine naturelle ou humaine qui se déclare dans un sous-bois, dans un sol de forêt ou dans un sol herbeux.


Rauchfahne bei Ronco oberhalb von Ascona

Les incendies de forêt en Suisse

En Suisse, les incendies de forêt, qui se produisent surtout dans les cantons du Valais, des Grisons et du Tessin, touchent généralement une superficie restreinte. Ils sont essentiellement déclenchés par l’être humain sous notre climat. La fréquence et l’intensité des périodes de chaleur et de sécheresse vont augmenter sous l’effet du changement climatique, ce qui accroîtra le risque d’incendie de forêt en Suisse également. Cette tendance se traduira vraisemblablement par une augmentation des incendies de forêt au sud des Alpes et en Valais, alors que le nord des Alpes ne sera plus épargné.

Waldbrand Leuk

Lors d’un des plus grands incendies de forêt documentés à ce jour en Suisse, environ 200 000 arbres répartis sur 300 hectares ont été la proie des flammes au-dessus de Loèche (VS) en août 2003. Le secteur sinistré s’étendait d’une altitude de 800 mètres à la limite des forêts vers 2100 mètres. Environ 20 % jouaient le rôle de forêt protectrice pour la commune de Loèche et la route menant à Loèche-les-Bains. La catastrophe a été limitée et personne n’a été blessé grâce à l’engagement massif des sapeurs-pompiers et à des vents favorables. Mais les dégâts dus au feu sont encore visible à l’heure actuelle. Comme la forêt se repeuple lentement dans les conditions climatiques difficiles de la région (sèche au cœur des Alpes), il faudra beaucoup de temps avant que la forêt retrouve pleinement sa fonction protectrice.