De quelle manière une crue prend-elle naissance?

Inondation à Oberdorf

L‘interaction entre l’état du terrain, la saturation en eau du sol, la végétation, les matériaux charriés mobilisables, la répartition de la neige et les interventions techniques sur les cours d’eau (par ex. digue, bassin de retenue, etc.) prédispose à des crues dans un bassin versant. Des phénomènes tels que les précipitations extrêmes, qui peuvent être soit très violentes, soit de longue durée, peuvent en fin de compte déclencher des innondations. De la même façon qu’une fonte des neiges prononcée peut contribuer à une crue. 

 

Les crues produisent des effets différents selon le réseau hydrographique. Dans le système des torrents, les déplacements et l’accumulation intensifs des matières solides sont dominants. C’est ici que se produisent essentiellement un débordement de laves torrentielles, une érosion des berges et un épandage d'alluvions. Par contre, dans les cours d’eau situés en plaine, ce sont les crues qui se produisent le plus souvent, mais une érosion des berges et des lits peut également apparaître, ce qui mène à des sapements.