Mandat

Les dangers naturels sont partie intégrante de l'espace vital suisse. Dans le but d'encourager la prévention, le Conseil fédéral a créé, en 1997, la plate-forme nationale "Dangers naturels" PLANAT, dont le mandat touche essentiellement trois lignes d'actions:

Paravalanches à Albanas

Travail stratégique

En matière de prévention, l'activité de PLANAT est de nature stratégique.

La plate-forme s'engage à protéger efficacement la population suisse, sa condition naturelle d'existence et ses biens matériels contre les dangers naturels. Le succès de la prévention est vérifé et documenté périodiquement.

Lave torrentielle au Glyssibach à Brienz

Formation de la prise de conscience

PLANAT vise, à long terme, un changement d'approche dans le domaine des dangers naturels.

La Commission favorise le passage d'une pure défense contre le danger à une gestion du risque et veille à ce que les mesures prises soient compatibles sur le plan écologique, équitables socialement et efficaces économiquement. Séparée des dangers et événements particuliers, cette évolution culturelle doit conduire à juger de manière cohérente toutes les questions se rapportant à la prévention dans le domaine des dangers naturels passés et futurs.

Sacs de sable utilisés lors de la tempête de 2005

Coordination

PLANAT veille à éviter les doublons et à mieux utiliser les synergies.

La plate-forme encourage l'échange de connaissances et d'expériences en la matière, aussi bien sur le plan national qu'avec l'étranger.