Tsunami


Tsunami déclenché par un tremblement de terre aux îles Aléoutiennes en Alaska. La plus grande vague a mesuré 10,4 m de haut à Haena, Kauai. Image: Tsunami à Hawaï, NGDC USA 2002

Ces vagues se déploient rapidement dans toutes les directions, par exemple par 8 km de profondeur à une vitesse atteignant plus de 1000 km/h. De ce fait, elles peuvent traverser un océan en peu de temps. En pleine mer, la longueur d'ondes (distance entre la crête d'une vague à une autre) peut atteindre des douzaines de kilomètres alors que leur hauteur est moindre, uniquement quelques décimètres. C'est la raison pour laquelle ces vagues de haute énergie sont à peine perceptibles en haute mer. Image: Tsunami, Henry Helbush 09.03.1980

Ecole en bois déplacée de 65 m par une vague. Image: Maison détruite par un tsunami en Papouasie-Nouvelle-Guinée, Hugh Davies, University of Papua New Guinea 17.07.1998

Photographie aérienne d'un banc de sable dans la lagune de Sissano. Le tsunami a franchi le banc de sable et inondé le village construit à l'embouchure de la lagune. Image: Tsunami en Papouasie-Nouvelle-Guinée, National Mapping Bureau of Papua New Guinea 17.07.1998

Photographie aérienne de la région côtière détruite de l'île Chiloe, au Chili. Image: Le village de Queule avant et après le tsunami. Image: Tsunami à Queule, au Chili, Pierre St. Amand 1980


Un tsunami se compose d'une série de vague ondulatoires qui sont la plupart du temps déclenchées par des séismes et des glissements sous-marins, qui se propagent rapidement sur les mers et sur les lacs et qui déferlent sur les rives en détruisant tout sur leur passage. Le terme "tsunami" vient du Japonais et signifie "grande vague dans le port".