Couloir d'évacuation Ennetbürgen-Buochs (2005)


Ennetbürgen n'a pas pu être préservé des inondations pendant l'été à crues de 2005 parce que le projet de protection contre les crues le long de l'Engelbergerer Aa n'était pas encore terminé. Les mesures déjà prises ont permis de limiter fortement l'étendue de l'inondation et des dégâts. Image: Inondation à Ennetbürgen, Schweizer Luftwaffe 2005

Les mesures déjà réalisées du projet de protection contre les crues sur l'Engelberger Aa ont fait leurs preuves pendant la crue d'août 2005. Des investissements de 26 millions de francs ont permis d'éviter des dommages supérieurs à 100 millions de francs. Les quatre évacuateurs de crues constituent les éléments-clés de ce projet de protection contre les crues. En cas de surcharge, le barrage dirige l'eau qui coule en trop grande quantité dans le lit du cours d'eau sur le côté vers le couloir d'évacuation, ce qui permet ainsi de garantir qu'à chaque point d'évacuation, il reste au maximum dans le lit la quantité d'eau correspondant à la capacité du tronçon suivant. Image: Couloir d'évacuation de l'Engelberger Aa (1), Kanton NW 2005

L'excédent d'eau coulant dans l'Engelberger Aa quitte le lit de la rivière aux points d'évacuation prévus et se jette dans le lac des Quatre-Cantons par le couloir d'évacuation situé entre Ennetbürgen et Buochs. Les quatre évacuateurs de crues de Dallenwil, d'Ennerberg et de l'aérodrome de Buochs constituent les éléments-clés de ce projet de protection contre les crues de l'Engelberger Aa. Après le quatrième évacuateur de crues, il reste au maximum 150 m³ d'eau/s dans le lit de la rivière qui peuvent être dirigés vers le lac sans faire de dégâts à Buochs. Les concepts de protection tels que le couloir d'évacuation de l'Engelberger Aa sont conçus pour résister à des événements extrêmes. En cas de surcharge, ils ne doivent pas céder brusquement, augmentant ainsi l'étendue des dommages. Il faut prévoir assez d'espace pour des débits ou des volumes de matériaux charriés exceptionnels. Image: Couloir d'évacuation de l'Engelberger Aa (2), Kanton NW 2005

Le projet de protection contre les crues de l'Engelberger Aa a été lancé après les inondations de 1987 à Uri. Les mesures déjà réalisées ont permis d'éviter des dommages plus importants durant la tempête de 2005. Les quatre évacuateurs de crues en constituent les éléments-clés. En cas de surcharge, le barrage dirige l'eau qui coule en trop grande quantité dans le lit sur le côté vers le couloir d'évacuation, ce qui permet ainsi de garantir qu'à chaque point d'évacuation, il reste au maximum dans le lit la quantité d'eau correspondant à la capacité du tronçon suivant. Image: Couloir d'évacuation de l'Engelberger Aa (3), Kanton NW 2005


Les fortes précipitations ont transformée l'Engelberger Aa et les torrents en cours d'eau tumultueux débordant par endroits et charriant vers l'aval de grandes quantités de matériaux et de bois. Comme les mesures prévues par le projet n'étaient pas encore achevées, l'Awasser a inondé la zone d'habitation plate d'Ennetbürgen.

Protection différenciée contre les crues

Avec son projet de protection contre les crues de l'Engelberger Aa qui n'a pas pour objectif d'éviter les inondations à tout prix mais de protéger en priorité les objets de valeur, le canton de Nidwald a poursuivi l'idée d'une protection différenciée contre les crues. L'Engelberger Aa a pu déborder de manière contrôlée à deux endroits dans la plaine entre Ennetbürgen et Buochs, ce qui a permis d'éviter des dégâts plus importants.