Grêle


Flash is required!

Grêle à Bösingen (partie 1)


Flash is required!

Grêle à Bösingen (partie 2)


Durch starken Hagelschlag erlitten diese Tafeläpfel Totalschaden. Image: Hagelschaden an Obstbäumen, Schweizer Hagel 2011.

Grêlon de la taille d'une balle de base-ball. Image: Grêlon, NOAA USA 1995

Le 26 mai 2009, de violents orages ont éclaté en Suisse. Dans de nombreuses régions, ils ont apporté de la grêle qui a parfois causé de grands dégâts aux cultures. Image: Grêle à Boll, unbekannter Autor 2009


La grêle est une précipitation solide sous forme de boules ou de grains de glace appelés grêlons d'un damètre supérieur à 5 mm. Le climat, la topographie et les conditions de vent influent sur la forme et sur la taille des grêlons ainsi que sur le type de grêle et sur son intensité.

 

Pas de grêle sans orage. A l'inverse, il y a de nobreux orages sans grêle. Grosso modo, les orages sont dix foix plus fréquents que la grêle. Le risque de grêle est le plus élevé  dans les zones où des masses d'air froid et sec rencontrent  des masses d'air chaud et humide et dans les régions de montagne où la convection est renforcée par les massifs.

Grêle à Bösingen le 5 juillet 1999

Le 05.07.1999, de violents orages éclatent sur le Plateau et en Suisse romande causant de grands dégâts aux bâtiments, aux véhicules et aux cultures agricoles. La grêle était la plus forte dans les régiions situéös à l'ouest de Berne et dans les districts limitrophes de Fribourg. Les dommages s'y sont élevés à plus de 10 millions. La grêle a endommagé plus de 2'000 maisons dans le canton de Fribourg et tué plusieurs mountons à Weiler Bärfischenhaus près de Mühleberg BE.

Le plus gros grêlons avaient un diamètre de 75 mm et pesaient 280 grammes.

 

La partie 1 des deux films montre la grêle près de Bösingen.

La partie 2 montre quelques images des dégâts causés.