Inondation à Buochs (2005)


Des planches et des sacs de sable peuvent servir de dispositif de protection contre l'extension d'une crue. Lors de la tempête de 2005, un barrage de sacs de sable a été installé à Buochs pour que l'élévation des eaux du lac ne s'étende pas en direction du village. Image: Barrage de sacs de sable à Buochs, Kanton NW 2005

Lors d'un embâcle, un cours d'eau est bloqué par du bois flottant, des alluvions ou d'autres matériaux charriés, provoquant un remous d'exhaussement. Lors de la tempête de 2005, des ponts et d'autres goulets d'étranglement ont été obstrués de cette manière. Les embâcles de bois flottant sur des ponts et des digues ont souvent aggravé la situation de crue pendant les intempéries. De nombreux ponts ont été endommagés par du bois flottant. Image: Embâcle sur l'Engelberger Aa, Luther Kanton NW 2005

Lors de la tempête de 2005, le niveau du lac des Quatre-Cantons s'est élevé, ce qui a provoqué l'inondation du village de Buochs dans le canton de Nidwald. Des passerelles pour piétons en bois ont été installées dans tout Buochs à titre de mesures d'urgence temporaires. Image: Passerelle pour piétons à Buochs, Kanton NW 2005

Durant la tempête de 2005, la piscine en plein air de Buochs a été recouverte d'épaisses couches de sable fin, de limon et de bois flottant. Les nombreuses surfaces recouvertes de matériaux charriés, de sable fin, de limon et de bois flottant ont dû être déblayées avec une pelleteuse. Image: Dépôt de sable fin dans la piscine en plein air à Buochs, Kanton NW 2005

Malgré les évacuations de  l'Engelberger Aa, de grandes quantités d'eau érosives ont coulé à travers Buochs mais elles ont pu être contenues dans le lit de la rivière. En effet, grâce aux quatre évacuateurs de crues, au maximum 150 m³ d'eau/s se sont déversées dans le lac des Quatre-Cantons en aval du barrage d'Ambauen. Le débit de pointe de l'Engelberger Aa pendant la crue d'août 2005 s'est élevé à 230 m³ d'eau/s (cf. photographies: couloir d'évacuation de  l'Engelberger Aa). Image: Inondation à Buochs, Kanton NW 2005

Le lac des Quatre-Cantons a presque atteint son niveau maximum avec les pointes de crues des affluents de la Sarner Aa dans le canton d'Obwald et de l'Engelberger Aa dans le canton de  Nidwald. Pendant les jours d'intempéries en août 2005, il a atteint le niveau de 435,23 m l'après-midi du 24 août 2005, soit 165 cm de plus que son niveau moyen de 433,58 m et seulement 2 cm en dessous de son niveau record en juin 1910. Son niveau élevé a provoqué une inondation statique des zones proches des rives. Image: Niveau élevé du lac des Quatre-Cantons à Buochs, Kanton NW 2005

Lors de la crue d'août 2005, beaucoup de rivières de montagne et de vallée ont aussi charrié, en plus de l'eau et des alluvions, de grandes quantités de bois flottant qui ont été parfois transportées sur de longues distances avant d'être déposées p. ex. dans des lacs. Parfois, le bois flottant s'est aussi bloqué dans des passages étroits tels que des ponts et des digues, ce qui a provoqué des débordements et des inondations. Image: Bois flottant sur le lac des Quatre-Cantons, Kanton NW 2005

A la décrue, le bois flottant s'est déposé sur les rives plates, sur les glacis ou directement dans le lit des cours d'eau. De tels dépôts devraient être enlevés le plus vite possible parce qu'ils pourraient à nouveau être emportés lors d'une prochaine crue. Image: Dépôt de bois flottant à la piscine de Buochs , Kanton NW 2005

Tous les glissements de terrain situés dans le canton de Nidwald se sont produits en 24 heures. Le glissement à la Blatti a eu lieu dans un pré situé sur un versant sud raide. Le périmètre était déjà connu avant la tempête de 2005 comme zone de glissement. Le phénomène s'est déclenché le matin du 22 août 2005 avec une rupture soudaine du versant sur une couche de glissement argileuse formée par l'écoulement de l'eau de pente sur la dalle rocheuse. La masse de sol gorgé d'eau a glissé sur la dalle rocheuse sous-jacente, provoquant des chutes de pierres et de roches. De plus, les terres cultivées situées en contrebas ont subi un épandage d'alluvions. Le décrochement faisait 50 m de large, de 2 à 4 m de profondeur et avait une surface de près de 30 ares. Image: Glissement de terrain moyennement profond dans la Blatti à Ennetbürgen, Kanton NW 2005


Les fortes précipitations de l'été 2005 ont transformée l'Engelberger Aa et les torrents en cours d'eau tumultueux débordant par endroits et charriant vers l'aval de grandes quantités de matériaux et de bois. De plus, le niveau du lac des Quatre-Cantons a dépassé pendant huit jours la limite au-delà de laquelle des dommages surviennent et la hausse du niveau de la nappe phréatique a provoqué de nombreuses inondantions de caves et de rez-de-chaussée.