Grindelwald


La cabane de Stieregg située au pied du bas-glacier de Grindelwald était construite sur la moraine, donc sur un sol instable. Autrefois, elle était encore à 80 mètres du glacis. Le fort recul du glacier soutenant la moraine a provoqué sans cesse des glissements qui ont sapé le sol sous le restaurant de montagne à 1'650 mètres d'altitude. Dans la certitude que la cabane de Stieregg finirait un jour ou l'autre au fond de la vallée, on l'a brûlée. Image: Stieregg (1), Hansruedi Burgener 2005

Un glissement avec quelques gros blocs termine sa chute dans le lac du bas-glacier de Grindelwald. Image:Effritement de la moraine du bas-glacier de Grindelwald (2), M. & H. Burgener 2009

Les crues de l'été 2005 ont provoqué de nombreux dommages matériels en Suisse surtout dus à la violence des eaux et aux matériaux charriés. De grosses pierres, des restes de boues et du bois sont apparus à la décrue là où coulaient auparavant des flots déchaînés. Image: Dégâts de crue à Grindelwald (1), Eva Gertsch GIUB 2005

Le cône de déjection est un dépôt en forme d'éventail de matériaux solides apportés par l'eau à l'endroit où un cours d'eau débouche dans une vallée. Des infrastructures endommagées et de gros dépôts de roches sont apparus lorsque les flots se sont calmés à la décrue. Image: Dégâts de crue à  Grindelwald (2), Eva Gertsch GIUB 2005

La moraine du bas-glacier de Grindelwald s'effondre toujours plus suite à de nombreux glissements. A l'endroit où se trouvait auparavant le glacier soutenant la moraine, on peut maintenant distinguer le lac glaciaire et le cône formé par les glissements. On voit encore l'emplacement de la cabane de Stieregg sous forme de tâche grise. Image: Effritement de la moraine du bas-glacier de Grindelwald (1), Andreas Götz PLANAT 2006


La hausse des températures fait fondre et reculer de nombreux glaciers. Le rapide retrait du bas-glacier de Grindelwald a eu pour conséquence que les versants constitués de matériaux de moraine qui reposaient auparavant sur les masses de glace sont devenus instables car ils n'étaient plus soutenus par le glacier.

 

Les moraines se déplacent par d'innombrables glissements morceau après morceau vers la vallée. La cabane de Stieregg qui se trouvait jardis sur la moraine latérale au pied du bas-glacier de Grindelwald et qui menaçait d'être emportée a dû être abandonnée suite à ce mouvement de terrain.

 

Outre les versants instables, le lac glaciaire fortement agrandi par les masses de glace fondue représente aussi un danger. Comme il ne dispose pas d'écoulement naturel à la surface et que des masses de glace morte ont formé un barrage dans la gorge du glacier, de brusques vidanges peuvent déverser des masses d'eau en direction de la vallée. C'est la raison pour laquelle le bassin du lac a été doté d'un tunnel artificiel d'évacuation des eaux.