Comparaison entre tempêtes hivernales et tempêtes tropicales tourbillonnaires

 
Cyclones extra-tropicaux (tempêtes hivernales)
Tempêtes tropicales tourbillonnaires (ouragans, typhons, etc.)
Lieu, formation Le long du front polaire vers 45 degrés de latitude Dans les (sub)tropiques au-dessus d'eaux chaudes (>26°C)
Saison, fréquence Env. 180 zones des basse pression par an au-dessus de l'Atlantique nord, dont 2 à 3 grandes tempêtes hivernales En moyenne, quelque 9 ouragans par an en Atlantique et dans la mer des Caraïbes, dont 6 plus intenses
Force motrice Contraste de température entre le Nord et le Sud, l'intesité peut aussi augmenter sur terre Processus de condensation: l'intenisté augmente très vite sur terre
Etendue, structure de 1'000 à 2'000 km, structure complexe, front froid et front chaud de 500 à 1'000 km, symétrique
Durée de vie de 2 à 5 jours peut dépasser 10 jours
Durée locale de la tempête de 3 à 24 heures de 2 à 6 heures
Vitesse maximale des vents de 70 à 180 km/h (de 20 à 50 m/s) de 120 à 300 km/h (de 33 à 90 m/s)
Vitesse moyenne jusqu'à 120 km/h (33m/s) 60 km/h (17 m/s)
Précipitations modérées fortes Stark
Danger associés raz-de-marée raz-de-marées, tornades
Dommages Des vents de force inégrale provoquent des dommages sur une zone étendue, parfois jusqu'à 1'000 km du centre. Multitude de petits, voire de moyens dommages Des vents provoquent des dommages typiquement dans un rayon inférieur à 200 km du centre ("l'œil"). Petits et grands dommages allant jusqu'à la destruction totale

Source: Schweizerische Rückversicherungs-Gesellschaft, Swiss Re (2000):
Sturm über Europa. Ein unterschätztes Risiko. Zürich