Schéma de glissement d’une avalanche


Zone de rupture

La zone de rupture est le point de départ d’une avalanche. Les avalanches se déclenchent sur des pentes d’une déclivité d’env. 30 à 50°. Si la rupture est ponctuelle, on parle d’avalanche de neige meuble, si elle est linéaire et à arêtes vives, il s’agit d’un glissement de plaque de neige.

 

Trajectoire

La trajectoire est la zone de mouvement d’une avalanche. Elle peut être de grande étendue ou concentrée en couloirs.

 

Zone de dépôt

La zone de dépôt est la zone où l’avalanche se déverse et s’immobilise. Cela se produit sur des terrains d’une inclinaison inférieure à 10 – 20° ou lorsque l’avalanche heurte le versant opposé. La longueur du parcours dépend de la constitution de la neige et de la vitesse de l’avalanche au début de sa trajectoire. La neige ainsi accumulée se traduit par l’expression « cône de déjection ».