Manteau neigeux

Avalanche de plaque de neige à Davos

Le manteau neigeux désigne l’ensemble de la neige qui s’est accumulée au sol durant une certaine période. Cette quantité varie fortement dans l’espace et dans le temps. Les diverses couches de neige se distinguent par leur résistance, leur densité et leur aptitude à se déformer. Un simple examen visuel permet souvent de les délimiter. La température du manteau neigeux exerce une influence décisive sur la qualité de la neige et donc sur la stabilité du manteau neigeux. Alors que les températures au sol se situent autour de zéro degré, celles régnant à la surface de la neige dépendent des conditions atmosphériques. Ainsi, les variations journalières n’influencent que les 20 à 30 cm de la couche supérieure du manteau neigeux. À l’intérieur de ce dernier, il existe donc un gradient de température qui contribue à la métamorphose de la neige.