Mesures de précaution

Identifier et prévenir les dangers, bien gérer les risques, contrôler régulièrement la sécurité dans les zones menacées et prendre les mesures préventives qui s’imposent sont les principes sur lesquels repose l’approche des dangers naturels.

Chaque commune dispose de grandes compétences en la matière. La manière dont la population traite finalement les dangers naturels dépend beaucoup des autorités communales.


Pare-pierres à Harder

Mesures de précaution

L’évaluation des dangers est cruciale pour la protection contre les dangers naturels. Elle s’effectue à l’aide des outils de travail suivants:  

  • Cartes des dangers et rapports techniques y relatifs.
  • Plans d'affectation
  • Produits spécifiques contenant des informations sur les risques (p. ex. cartes des risques ou des interventions)

 

Prendre des mesures

  • Entretenir les cours d’eau et les ouvrages de protection existants
  • Entretenir les forêts de protection
  • Prendre des mesures d’aménagement du territoire
  • Construire des ouvrages de protection (là où la forêt de protection et les mesures d’aménagement du territoire ne suffisent pas)

 

Réduire les risques résiduels

  • Construire les nouveaux bâtiments et installations en prenant en considération les dangers
  • Préparer les interventions
  • Préparer et mettre à disposition le matériel lourd pour les situations d’urgence
  • Définir les compétences des organes de conduite, mettre en place, exploiter et entretenir des systèmes de pré-alerte
  • Mettre sur pied des systèmes de commutation qui fonctionnent aussi en situation de crise   
Le pont est levé en cas de risque de crue. BAFU
Pont levant sur la Saltina à Brigue

Conseillers en dangers naturels locaux

Il ressort des conclusions des analyses de crues passées qu’il est nécessaire d’avoir sur place, à tous les niveaux, des connaissances spécialisées pour bien gérer l’événement. Le projet «Conseiller en dangers naturels locaux» de l’Office fédéral de l’environnement (OFEV) vise à renforcer la connaissance locale au niveau communal. L’OFEV forme au plan cantonal des «formateurs en dangers naturels» qui, à leur tour, préparent les conseillers en dangers naturels locaux des communes et des régions à remplir leur mission.

 
Modèle de formation

Les participants qui ont réussi les différents modules de formation sont autorisés à exercer en tant que «conseillers en dangers naturels locaux». Cette formation est destinée à des professionnels du système coordonné de protection de la population: des policiers, des sapeurs-pompiers, des personnes de la santé publique, des services techniques et de la protection civile, mais aussi des gardes forestiers qui connaissent bien le terrain dans leurs communes. En cours, ils apprennent à jouer un rôle de conseil en matière de prévention des dangers, pendant un sinistre et lors de l’analyse des dommages. Ce rôle commence avec de petites choses: déplacer à temps les voitures hors de la zone de danger, évacuer en temps utile les caves et installer des sacs de sable ou des barrages gonflables.